1. Accueil
  2. Login
  3. Panier
  4. Paiement

Sapho-Massenet 2 CD

Sapho-Massenet 2 CD

Ref: CDRG199

SAPHO
MASSENET
pièce lyrique en cinq actes
livret de Henri CAIN et Arthur BERNEDE
d’après le roman d’Alphonse DAUDET



FANNY LEGRAND Renée DORIA
célèbre modèle parisien, soprano

JEAN GAUSSIN GINES SIRERA
un jeune provençal ténor
DIVONNE GISELE ORY
sa mère mezzo - soprano
CESAIRE ADRIEN LEGROS
son père basse
IRENE ELYA WAISMAN
sa cousine soprano
CAOUDAL RENE GAMBOA
un sculpteur baryton
LA BORDERIE CHRISTIAN BAUDEAN
un de ses amis ténor
LE PATRON JEAN-JACQUES DOUMENE
un aubergiste de Ville-d’Avray basse


Chorale Stéphane CAILLAT
Orchestre Symphonique de la Garde Républicaine
direction: Roger BOUTRY



Il y a des disques devant lesquels on ne peut que s’incliner, frappé par l’adéquation évidente des interprètes au rôle qu’on leur confie. En entendant Renée Doria dans Sapho, il va de soi que cet enregistrement ne pourra jamais connaître aucun rival sérieux, sauf miracle à venir dans le domaine du chant français. Qui aujourd’hui serait capable d’être comme elle cette Fanny Legrand que Massenet conçut à l’intention d’Emma Calvé ? Bien sûr, madame Doria n’a jamais été une Carmen, mais peu importe. L’incarnation qu’elle grava en 1978 est proprement stupéfiante de vérité, à croire qu’elle avait elle-même rencontré Hortense Schneider – comme Massenet l’avait suggéré à Calvé – pour prendre auprès d’elle des leçons de vulgarité boulevardière afin de mieux jouer ce rôle. Renée Doria avait à l’époque 57 ans, chose quasi incroyable quand on entend aujourd’hui tant de sopranos qui seraient incapables à 30 ans d’émettre plus proprement le quart des aigus qu’elle lance sur ce disque. Evidemment, le passage des ans n’avait pas laissé la voix intacte, mais tout dépend de ce qu’on cherche dans un opéra : si vous n’envisagez pas Massenet autrement que chanté par Joan Sutherland, cet enregistrement n’est pas pour vous. Ici, l’actrice est admirable, donnant aux mots leur juste poids, convaincante dans toutes les facettes du personnage, dans la câlinerie comme dans l’invective.
Laurent Bury / Forum opera

L'article complet de Laurent Bury


Prix : 15.00 (Including TVA at 20%)


Vu precedemment