1. Accueil
  2. Login
  3. Panier
  4. Paiement

Les Barytons francais volume 1

Les Barytons francais volume 1

Ref: MR647

Léon Melchissédec 1843-1925
01 - La leçon de chant - Rossini prière de Guillaume Tell -
Zonophone orange X2109
02 - Don Juan- Mozart: Sérénade Pathé cylindre 3680
03 - Rigoletto - Verdi: Oh mes maîtres - Apga
04 - Roméo et Juliette - Gounod: Air de Capulet - Apga 1991
Jean Lassalle 1847-1909
05 Don Juan - Mozart: Sérénade- Pathé 2892
06 La Damnation de Faust - Berlioz: Voici des roses Cylindre - Pathé 2876
07 Le Roi de Lahore - Massenet: Promesse de mon avenir - Pathé 2871
08 Pensée d’automne - Massenet: Pathé 3905
09 Si tu veux, mignonne - Massenet: - Pathé 2988
Victor Maurel 1848-1923
10 ninon - Tosti - Fonotipia 39247
11 Le rondel de l’adieu - Tosti - Fonotipia 39246
12 Otello - Verdi (créateur): Era la notte - Fonotipia 39042
13 Falstaff - Verdi (créateur): Quand’ ero paggio - Fonotipia 62016
14 Mandolinata - Paladilhe - Fonotipia 39245
Lucien FUGERE 1848-1935
15 Les Saisons: Chanson du blé - Massé - Columbia LX 847
16 Romance de Joconde - Nicolo - Zonophone X 2015
Valentin SOULACROIX 1853-1905
17 Paul et Virginie - Massé: N’envoyez pas - Pathé 3703
18 Le Jongleur de Notre-Dame - Massenet (créateur): Air du prieur - Pathé 3704
19 La Basoche - Messager ( Créateur): Quand tu connaîtras Colette - Pathé 0292

Maurice RENAUD 1861-1933
20 Guillaume Tell-Rossini: Prière - Gramo 32079
21 Carmen - Bizet: Air du Toréador - Gramo 2-2705
22 Sigurd- Reyer (créateur): Et toi, Freïa - Pathé 3386
Jean Périer 1869-1954
23 Véronique - Messager (Créateur) Cylindre - Pathé 1729
24 Dors mon enfant - E. Perier - Pathé 1753
Alexis Ghasne 1868-?
25 Iphigénie en Aulide - Gluck: Diane impitoyable - Apga A 52
26 Messaline - de Lara: Viens aimer - Pathé 202-2
Jean-Francisque DELMAS 1861-1933
27 Patrie - Paladilhe: Pauvre martyr obscur - Phrynis S 1403-2
Jean NOTé 1859-1922
28 Charles VI - Halévy - C’est grand’ pitié que ce roi - Pathé 119
Jean-Baptiste FAURE 1830 -1914
29 La Favorite - Donizetti: Pathé
Grâce au développement du phonographe, autour de 1900, nous avons un bouquet de témoignages sur l’art du chant français à la fin du XIX°siècle. Si chaque artiste nous ayant légué des enregistrements, est caractérisé par la couleur de la voix, par le sens musical, par l’implication dans l’interprétation, une technique vocale leur est commune avec pour conséquence une projection des sons, une diction claire et une efficacité dans l’expression. Nous avons ainsi un certain nombre de créateurs d’œuvres lyriques dont il serait intéressant de s’inspirer pour maintenir aujourd’hui une tradition de bon aloi. La presque totalité des documents sont enregistrés, sur cylindre ou sur disque, avec le procédé acoustique, seule la longévité vocale de Lucien Fugère lui a permis d’atteindre l’enregistrement électrique. Il faut reconnaître que la voix de baryton était mieux adaptée au vieux procédé de gravure que des voix élevées dont certaines fréquences aiguës dépassaient les possibilités techniques des vieilles machines. On peut non seulement apprécier le grain des voix mais aussi ce fameux legato qui ne nuit en rien à la prononciation des mots et donc, à la compréhension des textes.
Le seul doute sur tous ces rares documents concerne le plus ancien de ces chanteurs, Jean-Baptiste Faure. Celui-ci, né en 1830, était septuagénaire en 1900. Sa voix pouvait être altérée, mais pas sa musicalité. Or ce que l’on perçoit sur ce cylindre non certifié, n’est guère convainquant.
Daniel MARTY



French baritone school of the 19th.century

Thanks to the development of the phonograph around 1900,we have been bequeathed a wealth of evidence on the art of French singing at the century’s close.Although each artist who then recorded had a personal individual vocal timbre,musicality and verbal expression,they all shared a vocal technique of projection,clear diction and expressiveness.We thus have a roster of operatic creators which could help maintain an exemplary tradition.Almost all recorded acoustically on cylinder or disc;only Lucien Fugère with his longevity and lasting vocal powers recorded into the electrical era.

One must acknowledge that the baritone voice was better suited to the acoustic process than higher voices,some of whose frequencies went beyond the technical scope of the old machines. Here one can appreciate not only their vocal colour but also the legendary legato,which in no way impairs pronunciation or understanding of the text.



The only doubt arising from these rare early documents concerns the renowned singer-composer,Jean-Baptiste Faure who,born in 1830,was already a septuagenarian by 1900;the voice could have deteriorated but not the musicality.We do not accept the optimistic attribution expressed in earlier re-issues of this unauthenticated cylinder;we include it as a fill-up curiosity for listeners to decide for themselves.

Daniel MARTY,
remerciements à Peter LACK pour la traduction.


Prix : 13.00 (Including TVA at 20%)


Vu precedemment