1. Accueil
  2. Login
  3. Panier
  4. Paiement

Le Palais Garnier 10 CD

Le Palais Garnier 10 CD

Ref: CDRG215

L’Opéra de Paris : 1900 – 1960. Une histoire sonore. Coffret événement édité par l’Opéra national de Paris : à partir de ses archives sonores et sur près de 60 ans d’activité sans interruption, l’Opéra de Paris se penche sur son histoire révélant ici en 10 cd, l’évolution des répertoires et la constance diverse des interprètes ayant assuré son renom sur la scène mondialement célébrée. Les 10 cd suivent l’histoire de la scène parisienne selon les compositeurs abordés. La collection ainsi réunie à partir des bandes Malibran en provenance particulièrement du fonds Guy Dumazert, est organisée thématiquement et non chronologiquement. On trouve des archives anciennes (par exemple de 1914 pour Wolf Ferrari, Les Joyaux de la madone, par Léon Campagnola, créateur à Garnier en 1913 ; Germaine Lubin dans ” Comment trouver le calme…?” du Freischutz de Weber de 1927… ces deux inédits composant entre autres le cd

Le cd 1 récapitule les premiers essais d’interprétation de Rameau (Les Indes Galantes prise de 1954), mais aussi Gluck, Mozart et Cherubini. Le cd 2 présente les chanteurs au service des auteurs du “grand opéra” : Auber, Donizetti, Halévy, Meyerbeer, Rossini. Le cd3 évoque la place des romantiques français : Saint-Saëns, Berlioz, Gounod. Le cd4 rétablit la prépondérance de Jules Massenet (Ariane, Eslcamronde, Grisélidis, Hérodiade, Le Cid, Le Mage, Le Roi de Lahore, Roma, Thaïs) avec ultime pépite, le trop rare et pourtant excellent Marchand de Venise de Hahn. Le cd 5 honore Verdi, et le cd6, Wagner. Les cd 7, 8 et 9 mettent en avant les compositeurs français du plein XXème et d’après guerre : Lalo, Reyer, Chabrier, Bruneau, Février, D’Indy, Leorux, Dupont, Magnard, Rabaud, Enesco, Honegger, Ibert, Hue, Dukas… mais aussi Fauré, Roussel, Milhaud, Poulenc, Tomasi, Max D’Ollone, Büsser. Enfin le dernier cd (10) évoque les compositeurs étrangers : Weber, Borodine, RImsky, Moussorgski, Puccini, Richard Strauss. C’est l’époque où les partitions sont majoritairement chantées en français.

Au total, le regard parcouru met l’accent sur le profil des interprètes et surtout le répertoire de plus en plus élargi année après année : Gounod et Massenet sont bien servis, jouissant d’une notoriété jamais vraiment démentie (sauf de nos jours), Verdi et Wagner idem. Mais l’apport le plus intéressant du coffret demeure la place dévolue aux œuvres en création signées Reyer, Février, Dupont, Laparra, Enescu, Milhaud, Honegger, Poulenc. Evidemment, le perfectionnement des techniques d’enregistrement rend l’écoute parfois difficile concernant les prises avant 1945, mais étonnamment audible toutes celles qui suivent, restituant dans leur jus, la tension et l’expressivité des prises de rôles dans les œuvres nouvelles. Parmi les interprètes ainsi ressuscités, Caron, Litvinne, Muratore, Renaud, Delmas, Lassalle, Delna, Vanni-Marcoux, Endrèze… même si nous regrettons de n’avoir pas les rôles cruciaux de Lucienne Bréval, de la vichyste Germaine Lubin (ni Elektra ni Arianne chez Strauss et Dukas)… Après guerre, qualité sonore des bandes parvenues oblige, les témoignages renforcent aujourd’hui la trace des figures lyriques devenues à juste titre légendaires : Renée Doria, Geori Boué, Suzanne Sarroca, Rita Gorr, Régine Crespin, Denise Duval, José Lucionni, Gabriel Bacquier, Robert Massard, Ernest Blanc surgissent dans tout le relief de leur tempérament, sous la baguette des chefs Messager, Ingelbrehct, Désormières, Rosenthal, Cluytens, Dervaux…

Saluons le remarquable livret (anglais et français), richement illustré de portraits de chanteurs et éditorialement complet : il restitue tous les enjeux musicaux à l’Opéra de Paris, de 1900 à 1960, développant, explicitant, conceptualisant des thématiques majeures pour l’histoire de la Maison parisienne : origines et grands directeurs de l’Opéra de Paris, la troupe de 1875 aux années 1960, les chanteurs étrnagers à Paris, présence de la musique française ancienne, le grand opéra, Verdi et Wagner, la création lyrique au Palais Garnier, quelques entrées au répertoire de l’Opéra de Paris… Face à de tels trésors heureusement exploités et ici réédités, on pense à d’autres coffrets thématiques tout aussi passionnant. Souhaitons d’autres titres révélant l’activité insoupçonnée à l’Opéra de Paris… ce coffret en appelle un autre par exemple : de 1960 à nos jours. Captivant.

Ernst Van Bek


Prix : 29.00 (Including TVA at 20%)


Vu precedemment