1. Accueil
  2. Login
  3. Panier
  4. Paiement

Le Limonaire-Le Voltigeur

Le Limonaire-Le Voltigeur

Ref: AMR169

Le Voltigeur » – orgue Limonaire Frères
49 touches « Orchestrophone » N°3586 construit en 1904 - Collection Jérôme Collomb.

01-Le Galop Electrique (galop)
(inconnu, arr. J. Collomb d’après Gasparini)
02-La Diablesse (polka)
(L. Blache, 1907, arr. Limonaire)
03-Le Rossignol (valse)
(L. Jullien, arr. Limonaire)
04-Pacotille (mazurka)
(F. Sali, arr. Limonaire)
05-En Parlant un peu de Paris,
du film-opérette Il est charmant (fox-trot)
(R. Moretti, 1932, arr. R. Crouët)
06-Fascination (valse lente)
(F.D. Marchetti, 1904, arr. Limonaire)
07-Tu verras Montmartre (polka-marche)
(C. Borel-Clerc, 1922, arr. Limonaire)
08-Eléonore (fox-trot)
(A. Chantrier, 1922, arr. J. Collomb)
09-La Passagère (valse)
(F.L. Bénech, 1923, arr. inconnu)
10-Pouet Pouet, de l’opérette Elle est à vous
(one step) (M. Yvain, 1929, arr. Limonaire)
11-Capricieuse (scottish)
(L. Blache, 1907, arr. J. Collomb)
12-L’Ascenceur (one step)
(inconnu, arr. J. Collomb d’après Lemoine)
13-Révélation (valse)
(F. Trespaillé-Barrau, 1902, arr. Limonaire)
14-The Midnight Fire Alarm (galop)
(H.J. Lincoln, 1900, arr. J. Collomb)
15-New York (one step) (J. Padilla, 1927,
arr. J. Collomb d’après Limonaire)
16-Frika (valse)
(inconnu, arr. Limonaire)
17-On m’suit (one step)
(F. Pearly et P. Chagnon, 1928, arr. Limonaire)
18-Oh ! Ma Rose-Marie,
de l’opérette américaine Rose-Marie (fox-trot)
(R. Friml, 1924, arr. R. Crouët)
19-Perles de Cristal (polka) (G. Hamel, 1903, arr. J. Collomb)
20-Ninette (mazurka)
(inconnu, arr. Limonaire)
21-Valentine (polka-marche)
(H. Christiné, 1925, arr. J. Collomb)
22-Primerose (fox-trot)
(Charlys, 1928, arr. Limonaire)
23-La Blonde Elisabeth, de l’opérette Nudist’ Bar
(one step) (R. Katscher, 1930, arr. Limonaire)
24-La Czarine (mazurka) (L. Ganne, 1889, arr. J. Collomb)
25-T’en fais pas Bouboule,
du film-opérette Le Roi du Cirage (one step)
(R. Erwin, 1931, arr. R. Crouët révisé par J. Collomb)
26-Câline (valse)
(E. Penauille, 1898, arr. Limonaire complété par J. Collomb)
27-Yes Sir that’s my Baby (charleston) (W. Donaldson, 1925)
(arr. R. Crouët et Limonaire, version J.Collomb)
28-Le Rêve passe (marche)
(G. Krier et C. Helmer, 1910, arr. Limonaire)
29-Valse inconnue
(arr. Gasparini-Butel, reconstitué par J. Collomb)
Enregistrements réalisés à Lyon en septembre 2017

«Fondée en 1840 à Paris, la société Limonaire Frères produisit essentiellement des pianos et des orgues mécaniques à cylindres pointés avant 1896. En concurrence avec d’autres facteurs parisiens comme Gavioli et Cie (installé en 1858) et Alexandre Gasparini (établi en 1865), Limonaire adopte le principe de lecture de la musique par cartons perforés en 1896, peu après Gavioli considéré comme l’inventeur du système. La production Limonaire s’oriente dès lors vers des instruments plus proches des orchestres de kiosques prenant le nom d’Orchestrophone. Après la Première Guerre mondiale, l’éclosion des orchestres de jazz sous l’influence américaine va conduire à la fabrication d’une seconde génération d’instruments, plus orientée vers la danse : les Jazzbandophones. Confronté à un marché en perte de vitesse, Limonaire cesse son activité en 1932 après avoir racheté successivement tous ses concurrents à leur mise en faillite. « Le Voltigeur », est l’un des quelques 2000 orgues de foire et de danse construits par Limonaire entre 1896 et 1932. L’instrument, sans cartons, est acquis par Jérôme Collomb en 2012 et entièrement restauré par les Etablissements Fournier à Seyssuel (Isère) en 2016. Son répertoire est reconstitué par l’acquisition et la copie de cartons originaux de la société Limonaire Frères ainsi que par les nouveaux arrangements réalisés par son propriétaire.
Composition de l’instrument :
4 notes de basses (trombone + bourdon) : G – C – D – F
9 notes d’accompagnement (bourdon) : G – A – B – C – D – E – F – F# – G
13 notes de clarinettes (clarinette + violon + bourdon) : G-A-B-C-C#-D-E – F – F# – G – A – B – C
10 notes de piccolos (flûte et bourdon harmoniques) : G – A – B – C – C# – D – E – F – F# – G
10 notes de trompettes (trompette) : G – A – B – C – C# – D – E – F – F# – G
Les percussions (2 baguettes de caisse claire et 1 grosse caisse couplée à une cymbale) ne sont plus présentes sur l’instrument.
Les arrangements musicaux doivent prendre en compte la composition musicale de l’instrument ainsi que les contraintes techniques liées à la lecture mécanique des cartons perforés : il y a donc un travail d’adaptation doublée d’orchestration à réaliser pour chaque morceau choisi. Si son répertoire de prédilection est la musique de divertissement et de danse de la fin XIXe et début XXe siècle, il excelle aussi dans les chansons des années 1920-1930.
Trois générations d’arrangeurs-noteurs se trouvent réunies sur ce CD, présentant ainsi plus d’un siècle de savoir-faire et de tradition : les arrangeurs originaux de la société Limonaire (1895-1932, dont le compositeur Louis Blache notamment), Raymond Crouët (actif entre 1930 et 1960) et Jérôme Collomb(né en 1984).
Ayant subi une utilisation intensive et quotidienne sur les foires, les cartons anciens Limonaire doivent souvent être réparés lorsque les dommages sont partiels ou entièrement recopiés et refaits à neuf lorsqu’ils sont trop abîmés ou incomplets. Ce travail de restauration permet de corriger quelques erreurs musicales et de compléter les cartons incomplets lorsque cela est possible avec le matériel disponible (fragments de cartons ou en réarrangeant directement les sections manquantes d’après la partition du titre) : un morceau représente en moyenne près de 10 heures de travail.
Beaucoup de compositions présentes au catalogue Limonaire ne semblent pas avoir été imprimées sous forme de partition à l’époque et les cartons perforés en sont ainsi les seules traces conservées pour la postérité. Certains titres sont d’ailleurs des compositions originales pour le constructeur qui pouvait ainsi donner « 100 mètres » de son répertoire avec chaque instrument qu’il vendait.
Ce répertoire, chantant tour à tour les succès du temps et les découvertes techniques (comme Le Galop électrique) était parfois la seule musique qu’entendaient des milliers de personnes sur les champs de foire. Cette musique souvent anonyme est néanmoins entrée dans la culture populaire : tous ces refrains nous sont familiers même s’ils ne nous sont pas connus. A l’écoute de ces quelques cartons perforés, nous avons tous les yeux remplis des lampions des manèges de chevaux de bois, de chaises volantes ou de vélocipèdes et les narines chatouillées par l’odeur des gaufres et de la barbe-à-papa.


Established in 1840 in Paris, Limonaire Frères society mainly produced pianos and organs using pinned cylinders system until 1896. Competing with other Parisian makers such as Gavioli et Cie (from 1858) and Alexandre Gasparini (from 1865), Limonaire switched to perforated book reading system in 1896, Gavioli being considered as the system inventor. The Limonaire production then got oriented on organs sounding like orchestras and named Orchestrophone. After World War I, Jazz orchestras appearance in Europe led to a second generation of organs, more dancing oriented and then called Jazzbandophone. Facing a dying market, Limonaire stopped production in 1932, after having bought all its French competitors.
« Le Voltigeur », 49 keys Orchestrophone (N°3586) built end of 1904, is one of nearly 2000 fair and dance organs built by Limonaire in between 1896 and 1932. It was bought by Jérôme Collomb in 2012 without any books and was restored by Christian Fournier (Seyssuel, France) in 2016. The music library is then reconstructed by old original Limonaire Frères books acquisitions and copies in addition to the new arrangements made by its current owner.
Musical arrangements must take in consideration the specific instrument musical conception in addition to the technical constraints linked to the keyframe system : there are both a musical adaptation and an orchestration work to be done for each piece of music. If the most adapted repertory is the diverting and dancing music from end 19th century to first years of 20th century, Le Voltigeur is also doing great in songs from the 20s and 30s.
Three generations of arrangers and markers are reunited on this CD, representing more than one century of know-how and tradition : original Limonaire arrangers (1895-1932, among whom the composer Louis Blache), Raymond Crouët (active between 1930 and 1960) and Jérôme Collomb (born in 1984).
Intensively used on fairgrounds for years, old Limonaire books must often be repaired when damages are only partial or totally recut when too much worn or incomplete. While being restored they can be corrected when some musical errors are detected and completed when enough surviving material is available from the book or by arranging the missing section from a piano score when the tune is identified. This operation usually represents 10 working hours for each book.
A lot of tunes from the Limonaire catalog does not seem to have been published as printed score and perforated books are then the only remaining traces of them. Some are original compositions for the maker who was then able to supply “100 meters” from its catalog with each sold instrument.
These tunes, praising both the era successes and the technologic discoveries of the time (as Le Galop électrique) were for most of people the only music they could listen at. While being quite often anonymous, this music entered the popular culture : all these melodies sound familiar even if unknown to us. While listening to these books, we all have our eyes filled with carrousels lightening and our nose teased by waffles and cotton candy flavours.

Textes français et anglais de Jérôme Collomb (jrme.collomb@gmail.com)
illustration de couverture : S. Verdevoye, illustration p.8 d'après un dessin de F. Carret










Prix : 9.00 (Including TVA at 20%)


Vu precedemment