1. Accueil
  2. Login
  3. Panier
  4. Paiement

La Tosca version francaise - Puccini

La Tosca version francaise - Puccini

Ref: MR659

LA TOSCA
Opéra en trois actes
Livret de Giacosa et Illica, d'après Victorien Sardou
Version fançaise de Paul Ferrier
Musique de Giacomo Puccini

Floria Tosca : Magaret Mas
Mario Cavaradossi : Libero de Luca
Scarpia : Paul Cabanel
Angelotti : Edmond Chastenet
Le sacristain : René Gachet
Spoletta : Dina Franca
Sciarrone : Arthur Wehri
Direction : René Bénédetti
Geneve : 25 novembre 1951)

La première de La Tosca de Victorien Sardou eut lieu en Novembre 1887 au théâtre de la Porte Saint Martin. Assez médiocre drame pseudo historique, il dut son succès moins au talent de son auteur qu'au génie de son interprète Sarah Bernhardt. Pourtant, Giulio Ricordi demanda à Illica d'en tirer un livret d'opéra destiné à Alberto Franchetti avec qui il avait signé un contrat. Ayant eu vent de cet arrangement, Puccini n'eut de cesse que de le faire échouer, estimant que le sujet, dont on lui avait parlé, pourrait être celui de son prochain opéra. Mandatés par Puccini, Ricordi et Illica ayant mis l'accent sur les dangers d'une œuvre comportant des implications politiques, Franchetti résilia son contrat. Entre temps, Puccini avait assisté à une représentation de La Tosca en tournée à Milan avec une Sarah Bernhardt fatiguée. Déçu, il était prêt à tout abandonner, lorsqu'il apprit que Verdi avait été fort ému lorsque Illica, en sa présence, avait lu son livret à Sardou, au point de prendre le texte des mains de son auteur pour lire lui-même d'une voix tremblante d'émotion le passage des adieux de Cavaradosssi à la vie. Puccini ayant acquis les droits du livret d'Illica, le poète Giacosa fut mandé pour le mettre en vers. Là encore, il y eut quelques frictions entre le poète et le compositeur à la fois trop absent (il était fort occupé par sa Bohème) et tatillon. Enfin la première de Tosca (en italien, le La avait disparu) eut lieu le 14 janvier 1900, au théâtre Costanzi de Rome avec Hariclea Darclée, Emilio de Marchi et Eugenio Giraldoni, sous la direction de Mugnone.
Très vite, Tosca fut traduite en quantité de langues. L'excellent Paul Ferrier s'acquitta de la version française, avec l'aide de Puccini qui, pour l'euphonie, fit quelques menues modifications dans sa partition. Après quelques disputes entre Ferrier, qui n'y pouvait rien, et Sardou, qui se plaignait amèrement mais un peu tard qu'on ait massacré la mécanique horlogère de son mélodrame, la première de La Tosca (en français, elle avait retrouvé son La) eut lieu à l'Opéra-Comique le 13 octobre 1903 sous la direction d'André Messsager avec Claire Friché, Léon Beyle et Hector Dufranne.
Jean Ziegler


Prix : 13.00 (Including TVA at 20%)


Vu precedemment