1. Accueil
  2. Login
  3. Panier
  4. Paiement

Jacqueline Silvy -Soprano

Jacqueline Silvy -Soprano

Ref: MR675

Jacqueline SILVY de l’Opéra

01 GOUNOD – Faust – Air de Siébel
« C’est en vous que j’ai foi »
02 LEHAR – Le Pays du Sourire –
Introduction et air de Lisa.
03 LEHAR – Le Pays du Sourire – Duo « Prendre le thé à deux » (avec Gustave Botiaux)
04 LEHAR – Le Pays du Sourire – Final acte 1
(avec Gustave Botiaux)
05 LEHAR – Le Pays du Sourire – Duo
« Qui, dans nos cœurs » (avec Gustave Botiaux)
06 LEHAR – Le Pays du Sourire – Air de Lisa
« Je veux revoir mon beau Pays »
07 LEHAR – Le Pays du Sourire –
Final acte 3 ((avec Gustave Botiaux)
08 BIZET – Les Pêcheurs de Perles – Air de Leila
09 VERDI – Rigoletto – Air de Gilda « O doux nom »
10 GOUNOD – Roméo et Juliette –
Duo final (avec Gustave Botiaux)
11 JOLIVET : Dolorès
12 VERDI – La Traviata – Air de Violetta.
13 JOLIVET - Messe pour le jour de la paix

Native d’Aix-En-Provence, Jacqueline SILVY, lauréate du conservatoire a rapidement investi les rôles de Soprano comme Mireille, Marguerite, Gilda, Micaëla, Juliette ou Violetta. Pensionnaire au Palais Garnier et de la salle Favart, elle y a chanté ces héroïnes de son timbre de cristal. En Province et à l’étranger, elle a ajouté à son répertoire, en autres, Mimi de la Bohême, la Manon de Massenet, Olympia, Giulietta et Antonia des Contes d’Hoffman, Mathilde de Guillaume Tell, Nedda de Paillasse, Inès de l’Africaine, Hilda de Sigurd ou Lisa du Pays du Sourire qu’elle a enregistré. Excellente musicienne, elle a participé à de nombreuses créations d’opéras contemporains. La qualité de sa voix, sa sobriété de jeu n’ont d’égales que sa gentillesse et son amabilité. Véritable fille de Provence, elle s’est toujours produite dans “ Mireille “ vêtue de la robe d’Arlésienne de sa grand’mère.
En compagnie de Gustave Botiaux, elle s’est retirée en Haute Ardèche où le piano et les partitions trônent toujours dans le salon



A native of Aix-en-Provence, Jacque;ine Silvy graduated from the conservatoire and rapidly took on soprano roles like Mireille, Marguerite, Gilda, Micaëla, Juliette and Violetta. A member of the company at both the Palais Garnier and the Salle Favart where she sang these heroines in her voice of crystal. In the provinces and abroad, she added to her repertoire amongst other roles Mimi in La Bohème, Massenet’s Manon, Olympia, Giulietta and Antonia in Les Contes d’Hoffmann, Mathilde in Guillaume Tell, Nedda in Pagliacci, Inès in L’Africaine, Hilda in Sigurd and Lisa in “The Land of Smiles” which she recorded. An excellent musician, she took part in numerous premieres of contemporary operas. The quality of her voice and the sobriety of her acting were only equalled by her kindness and her amiability. A true daughter of Provence, she always appeared in “Mireille” wearing the Arlesienne dress of her grandmother. In the company of Gustave Botiaux she retired to the Haute Ardeche where the piano and the opera scores still dominate their living room.

Jean-François GRA, traduction de Patrick BADE


Prix : 13.00 (Including TVA at 20%)


Vu precedemment