1. Accueil
  2. Login
  3. Panier
  4. Paiement

Edmond Clement - 2 CD

Edmond Clement -  2 CD

Ref: MR563

Edmond CLEMENT, ténor
(1867, Paris – 1928, Nice)

01 -MASSENET : Manon “En fermant les yeux” Franck La Forge piano,
Victor 74258 – C 11191-1 –1911
02 -MASSENET : Werther “Pourquoi me réveiller”
Orchestre – Victor 64234 – B 11394 -11911
03 -LALO : Le Roi d’Ys « «Vainement, ma bien-aimée »
Orchestre– Victor 74264 -B 11391 –1 1911
04 -GOGARD : Jocelyn Berceuse “Oh ne t’éveille pas encore”
Orchestre– Victor 64233 – B 11392 -2 1911
05 - BIZET : Les Pêcheurs de perles “Au fond du temple saint” Marcel Journet basse
Orchestre sous la direction de Rosario Bourdon Victor 76022 – C11470-11912
06 - MEYERBEER : Robert le Diable “Du rendez-vous “ Marcel Journet, basse
Orchestre sous la direction de Rosario Bourdon Victor 76020/21 – C11468/69-1, 1912
07 - GOUNOD : Roméo et Juliette “Ange adorable” Géraldine Farrar, soprano
Orchestre sous la direction de Rosario Bourdon Victor 88421 –C 12912-1 1913
08 - GODARD : Dante “Nous allons partir” Géraldine Farrar, soprano
Orchestre sous la direction de Rosario Bourdon Victor 87508 -C12910-2 1913
09 - BOITO : Mefistofele “Lontano, lontano” Géraldine Farrar, soprano
Orchestre sous la direction de Rosario Bourdon Victor 88422- C12913-2 1913

Les enregistrements Pathé (Paris)
10 – LULLY : Amadis de Gaule - Bois Epais 3166- 1919
11 – BOIELDIEU :La Dame Blanche : Viens, gentille dame 0121- 1916
12 – MASSENET Manon : Le rêve 0121- 1916
13 – MASSENET : Manon : Ah fuyez, douce image) 0120- 1916
14 – MASSENET : Werther : « Invocation » O nature 2021 - 1919
15 – MASSENET : Werther : Pourquoi me réveiller 0119 - 1916
16 – DELIBES : Lakmé : Fantaisie, aux divins mensonges 0119 - 1916
17 – DELIBES : Lakmé : Viens dans la forêt profonde 2022- 1919
18 – MESSAGER : La Basoche : Je suis aimé de la plus belle 0280- 1920
19 – MESSAGER : La Basoche A ton amour simple et sincère 0280- 1920
20 – MESSAGER : La Basoche : Villanelle Quand tu connaitras Colette. 0279- 1920
21 – MASSENET : Le Mage : Soulève l’ombre de ses voiles 0280- 1920
22 – MASCAGNI : Cavalleria rusticana: Sicilienne 0120- 1916

CD2
01- LULLY : Au clair de la lune, Géraldine Farrar, soprano
Piano Victor 87509- C12914-2 1913
02 - MASSENET : Sonnet matinal Franck La Forge, piano
Victor 64294 – B11189-1 – 1911
03 - BEMBERG : Ca fait peur aux oiseaux Franck La Forge, piano
Victor 64226 – B 11188 – 1911
04 - BEMBERG : Il neige Franck La Forge piano
Victor 64294 – B11189- 1 -, 1911
05 - WECKERLIN : Bergère légère Franck La Forge piano,
Victor 64223 – B 11185-1 – 1911
06 - PESSARD : L’adieu du matin Franck La Forge piano
Victor 64223 – B111855-1 – 1911
07 - ARCADET : En passant par la Lorraine Franck LA Forge piano
Victor 64242 – B 11186 – 1 – 1911
08 - SCHUMANN : Sous ta fenêtre, avec Géraldine Farrar, soprano
Orchstre sous la direction de Rosario Bourdon Victor 87507 – B 12911-4 1913
09 - FAURE : Les Rameaux
Orchstre sous la direction de Rosario Bourdon Victor 74319- C 12999-2 1913
Enregistrements Pathé
10 - WECKERLIN : Jeunes fillettes 3167 – 1919
11 - DEBUSSY : Romance 3202- 1920
12 - Les filles de la Rochelle 3099 - 1916
13 – BEMBERG Il neige 3098 - 1916
14 – FAURé Clair de lune 3165 - 1919
15 – DUBOIS Rondel 3167 - 1919
16 – DEBUSSY Green 3165 - 1919
17 – ROUBAUD Il est d’étranges soirs 2022-1919
18 – HAHN Mai 3100 -1916
19 – BARBIROLLI
Je ne veux que des fleurs 3098 - 1916
20 – MARTINI Plaisir d’amour 3098 - 1916
21 – HAHN Cimetière de campagne 3203 -1921
22 – WIDOR Il primo amore 3270 -1921
23 – KOECHLIN Si tu le veux 3202- 1920
24 - FAURé Poéme d’un jour: Adieu 3319 - 1926
25 - SCHUBERT
La truite (Die Forelle) 3319 - 1926
26 - CAVALLI Fuyez, jeunes filles 3318 - 1926
27 – HAHN D’une prison 3318 - 1926
28 – PAER Hélas, c’est près de vous 3204 - 1921
29 – GRIEG Je t ‘aime 3204 - 1921
30 – WECKERLIN L’amour s’envole 3203 - 1921
31 – BERLIOZ Les nuits d’été : l’absence 2021 -1919

Lauréat du Conservatoire de Paris, il fait ses débuts en 1889 à l’Opéra-comique dans le rôle de Vincent. L’élégance de son chant et de son maintien ainsi que la qualitéde ses notes aiguës en font d’emblée l’une des vedettes de la Maison qu’il ne quittera que 38 ans plus tard. Il y chantera plus de trente rôles, d’Almaviva à Don José, de Cavaradossi à Rodolphe. Il y participera à de nombreuses créations dont l’Attaque du Moulin d’Alfred Bruneau (1893, Phryné de Camille Saint-Saëns (1893), La Vivandière de Benjamin Godard (1895) ), Le Juif Polonais de Camille Erlanger (1900). Devenu le plus illustre ténor français de son temps, il est invité au Covent Garden de Londres, à la Monnaie de Bruxelles, au Réal de Madrid, au Metropolitan de New York, où il chantera Des Grieux auprès de Géraldine Farrar, puis de Frances Alda, Werther auprès de Géraldine Farrar, mais aussi Fenton sous la direction de Toscanini, puis Fra Diavolo. Il s’évadera de Paris durant deux ans pour faire partie de l’Opéra de Boston. Sur la fin de sa carrière, il partagera son temps entre le récital et l’enseignement.
Jean ZIEGLER
With his sweet and perfectly focused tone and his immaculate phrasing, Edmond Clement represented the archetype of the French lyric tenor. At a time when French operas dominated the international repertoire, Clement enjoyed an international reputation that rivalled many of his illustrious Italian contemporaries though his refined style must have seemed quaintly old fashioned compared to that of the tenors of the new Verismo school. Born in 1867, he trained at the Paris Conservatoire and made his debut at the Opera-Comique in the memorable year of 1889 which saw the completion of the Eiffel Tower and the creation of many of the most famous works by Gauguin and Van Gogh. Clement belonged to the ensemble of the Salle Favart for 38 years but also found considerable success in New York, Boston, Monte-Carlo, Brussels and Madrid singing in a range of mainly French operas from Gerald in Lakme toDon Jose in Carmen. He continuend to sing in public until shortly before his death in 1928.
Patrick BADE


Prix : 19.00 (Including TVA at 20%)


Vu precedemment