1. Accueil
  2. Login
  3. Panier
  4. Paiement

Charles Richard

Charles Richard

Ref: AMR170

Charles RICHARD

01 - Thomas-Mignon: Adieu Mignon
02 - Thomas-Mignon: Elle ne croyait pas
03 - Verdi-Rigoletto: Comme ma plume au vent
04 - Puccini-Tosca: Le ciel luisait d'étoiles
05 - Puccini-la Bohème: Que cette main est froide
06 - Delibes-Lakmé: duo (avec Turba Rabier)
07 - Delibes-Lakmé: Fantaisie aux divins mensonges
08 - Delibes-Lakmé: Ah, viens dans la forêt profonde
09 - Massenet-Manon: Duo de la rencontre
10 - Massenet-Manon:Le rêve
11 - Massenet-Werther: Invocation à la nature
12 - Massenet-Werther:Duo avec Suzanne Juyol- Lorsque l'enfant reviens
13 - Massenet-Werther: Pourquoi me réveiller
14 - Gounod-Mireille: Anges du paradis
15 - Offenbach-Les Contes d'Hoffmann: Légende de Kleinzach
16 - Offenbach-Les Contes d'Hoffmann: O dieu de quelle ivresse
17 - Le temps des cerises (1936)

Charles François dit Charles RICHARD
1901* – 1960*)

Il a d'abord fait carrière dans l'opérette : création de Miss Cocktail de Maurice Bertin au Théâtre Fontaine le 09 octobre 1934, et de Cœurs en rodage (Pierre) de Casimir Oberfeld et Pierre Neuville aux Folies-Wagram le 03 mai 1935. Il chanta de 1943 à 1945 à l'Opéra de Marseille puis débuta à l'Opéra-Comique le 30 décembre 1945.Sa carrière à l'Opéra-Comique
Il y débuta le 30 décembre 1945 dans Manon (Des Grieux).
Il y a été affiché dans la Bohème (Rodolphe) de Puccini, le Jongleur de Notre-Dame (Jean), Lakmé (Gérald), Madame Butterfly (Pinkerton), Mignon (Wilhem Meister), Mireille (Vincent), la Tosca (Mario Cavaradossi), la Traviata (Rodolphe).
Il chanta également Thaïs (Nicias) à l'Opéra de Monte-Carlo en 1947, et se produisit à la Monnaie de Bruxelles en 1950-1951. Il se retira de la scène en 1956.

Il est décédé a son domicile, 8 bis rue des Saules à Paris 18e.


Prix : 9.00 (Including TVA at 20%)


Vu precedemment